L’éducation positive pour chien

    éduquer son chien

    Appelée également méthode bisounours ou méthode bonbon, l’éducation positive pour chien est une forme d’éducation qui utilise la coopération et la douceur. Il existe de nombreuses idées reçues à propos de cette méthode d’éducation, mais qu’est-ce que c’est exactement ? Le point dans cet article.

    L’éducation positive, c’est quoi ?

    Contrairement à d’autres formes d’éducation qui utilisent en général la contrainte et l’évitement, l’éducation positive est une méthode qui se base surtout sur la coopération.

    Dans l’éducation positive pour chien, on apprend au chien à bien se comporter, on lui montre ce qu’il doit faire. Ainsi, au lieu de pointer sur ses mauvais comportements et ses erreurs, on se focalise sur l’apprentissage des bonnes actions.

    Si vous adoptez l’éducation positive pour votre chien, vous mettez en avant la coopération. Ce type d’éducation requiert que vous ne sanctionniez pas “gratuitement” votre chien. Pour le faire obéir, vous devez impérativement prendre en compte ses états émotionnels, sa sensibilité ou encore son caractère.

    Tout comme vous, votre chien apprécie de ne pas faire les choses dans la contrainte. Il veut que vous puissiez également comprendre son état d’esprit et que vous acceptiez qu’il avance à son propre rythme.

    L’éducation positive pour chien : trouver la bonne motivation pour permettre à son chien de coopérer

    L’objectif principal d’une éducation positive est de trouver la bonne motivation pour faire coopérer son chien. La première motivation pour un chien est en général la nourriture. C’est pourquoi on l’éducation positive est également appelée “méthode bonbon”. Toutefois, ce ne sont pas tant les friandises qui rendent l’éducation positive, c’est plutôt l’attitude de son maître envers lui.

    L’idée est ainsi de toujours récompenser le chien pour ses efforts et de le motiver avec des friandises ou des câlins autres pour qu’il progresse et pour qu’il coopère plus.

    L’éducation positive pour chien : s’adapter à son chien

    L’une des idées principales de l’éducation positive pour chien est “qu’interdire n’est pas apprendre”. Cependant, ne pas interdire ne signifie pas qu’on ne fixe pas de règles. Le chien a besoin de règles et de limite pour sa sécurité et son bien-être. Il en a également besoin pour bien s’intégrer au sein du foyer qui l’accueille.

    Dans une éducation positive, il n’y a pas que les interdits. Si on interdit quelque chose à un chien, on lui montre également ce qu’il doit faire. On lui interdit tel ou tel comportement, mais on doit surtout le guider vers le bon comportement à adopter. L’éduquer positivement est ainsi s’adapter à son chien. Ainsi, la remise en question est essentielle à chaque étape pour faire progresser le chien et son maître. Éduquer son chien positivement, c’est le comprendre et se permettre de changer de méthode quand celle qu’on a utilisée ne fonctionne pas.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.